Artifakal Intelligence / Intelligence Artifaussielle – Project Overview

Yes, AI is everywhere: applications use it more and more, new projects are flowering everyday, companies are asking for more… But is it truly what we think it is? Haven’t all these movies, books, articles about AI distorted the perception we have of this technology? Hasn’t communication about it generated some commonplaces and platitudes that are now hard to ignore?

This article is also available on Medium.

These past few months, I’ve looked quite a lot at how artificial intelligence, machine learning and related technologies are presented to the public. I’ve already mentioned that conveying information in these domains is hard but that I’m not always convinced by the way it’s currently done. I do not mean to be too harsh on journalists: popularizing science is by no means an easy task! And to be honest, lots of science magazines do a great job at discussing this complex topic. But on the other hand, I sort of feel like in only a few years, lots of clichés appeared about AI… mostly in the broader public’s minds, and some of which might be quite harmful.

The series currently has 4 articles:

My goal with the Artifakal Intelligence / Intelligence Artifaussielle (AfI/IAf) series is to try and turn the spotlight on questions or phrases that most people link to AI: “machines learn on their own”, “machines are rational, hence neutral”, “can we truly control AIs?”… For each of them, I will give my own opinion about whether or not it is true – or to which extent it is. I will also give as many sources as possible so that you can go further on this topic if you’re interested. While my primary focus is on communication and the ways these concepts are debated in the media, it might get into social or political issues and I will probably also share my personal convictions on this topic as an AI engineer – such as my concerns about the GAFAs, my interrogations on the necessity of putting AI everywhere and many other things.

This series will be a long term project: contrary to my previous series that lasted at most a month and a half, here, I’ll be publishing articles from time to time as more of a “background investigation and reflection”.

Because this series is a bit different from my usual stuff, and because I feel like it may be of interest for various people in my network that prefer to read in French, each article of the AfI/IAf series will be written both in English and in French. To switch between the two versions, you’ll just have to click on the little language tabs in the articles.

Next week, the first article will focus on the famous phrase: “with AI, machines learn by themselves”. We will see that this is somewhat an overstatement that hides part of the work process… and some of its ugliest steps.

I really hope you’ll be interested in this project and I’d be glad to see you react in the comments – as mature and reasonable people, of course! 😉

Also, if you happen to have some ideas of topics for this series, feel free to comment or to send them to me by email at mina.pecheux@gmail.com. Your idea might be a question about AI or a sentence that you’ve heard and are wondering about… if I think it could integrate in the series, I’ll add it! It might not be put into an article the minute I receive it, but I’ll make sure to keep an eye out for possible suggestions.

Oui, les IA sont partout : les applications en usent de plus en plus, de nouveaux projets fleurissent tous les jours, les entreprises en redemandent… Mais sait-on réellement ce que c’est ? Est-ce que tous ces films, ces livres, ces articles n’ont pas déformé la perception que nous avons de cette technologie ? Est-ce que la communication qui en a été faite n’a pas créé des clichés et des platitudes qu’il est aujourd’hui difficile d’ignorer ?

Ces derniers mois, je me suis beaucoup penchée sur comment l’intelligence artificielle, l’apprentissage machine (ou machine learning) et les technologies associées sont présentées au public. J’ai déjà parlé du fait que communiquer sur le sujet n’est pas simple mais que je ne suis pas toujours convaincue par la façon dont cela est fait actuellement. Je ne veux pas être dure avec les journalistes : la vulgarisation scientifique est un travail très complexe ! Et, honnêtement, beaucoup de journaux scientifiques discutent très bien de ce sujet difficile. Mais, à l’inverse, j’ai l’impression qu’en seulement quelques années, beaucoup de stéréotypes sont apparus autour de l’IA… surtout dans l’esprit du grand public, et certains peuvent être assez dangereux.

La série contient actuellement 4 articles :

Mon but avec la série Artifakal Intelligence / Intelligence Artifaussielle (AfI/IAf) est d’essayer d’attirer l’attention sur des questions ou des expressions qu’on associe souvent à l’IA : “la machine apprend toute seule”, “la machine est rationnelle, donc neutre”, “peut-on vraiment contrôler les IAs ?”… Pour chacune, je donnerai mon avis sur sa véracité – ou dans quelle mesure elle est vraie. J’essaierai aussi de donner un maximum de sources pour que vous puissiez aller plus loin si vous en avez envie. Même si j’axe principalement mon travail sur la façon dont ces concepts sont transmis et débattus dans les médias, ma réflexion pourra s’étendre à des problèmes plus sociaux ou politiques et j’en profiterai sûrement pour partager mes convictions personnelles sur le sujet en tant qu’ingénieur en IA – par exemple, mes inquiétudes à propos des GAFAs, mes questionnements sur la nécessité de mettre de l’IA partout et bien d’autres choses.

Cette série est un projet à long terme : contrairement à mes séries précédentes qui duraient au plus un mois et demi, ici, je publierai des articles de temps en temps plus comme une “investigation et réflexion de fond”.

Parce que cette série est un peu différente de ce que je fais habituellement, et parce qu’il me semble qu’elle peut être intéressante pour des gens qui préfèrent lire en français, chaque article de la série AfI/IAf sera publié à la fois en anglais et en français. Pour passer d’une langue à l’autre, il vous suffira de cliquer sur les petits onglets de langue dans les articles.

La semaine prochaine, le premier article se concentrera sur la fameuse phrase : “avec l’IA, la machine apprend toute seule”. On verra que c’est un peu une exagération qui dissimule une partie du processus… et certaines de ses étapes les moins reluisantes.

J’espère sincèrement que ce projet vous intéressera et je serai contente que vous réagissiez en commentaire – en restant matures et raisonnables, bien sûr ! 😉

Et puis, si vous avez des idées de sujets pour cette série, n’hésitez pas à commenter ou à me les envoyer à mon adresse mail : mina.pecheux@gmail.com. Votre idée peut être une question sur l’IA ou bien une phrase que vous avez entendue et qui vous intrigue… si elle me paraît s’intégrer dans la série, je l’ajouterai ! Elle ne sera peut-être pas rédigée en un article immédiatement, mais je tâcherai de garder un oeil attentif pour de possibles suggestions.

Leave a Reply

Your email address will not be published.